Site de liaison entre les membres et les sympathisants d' Action Patriote

 

 

Accueil Remonter Liens Contacts Statuts Adhesions Mentions legales Cadre Legal

 

 

 

MISE À JOUR DU 30.08.2022

 

 

Cliquer sur l'image pour lire l'article de CAPITAL

 

MISE A JOUR DU 15.07.2022 : Ca bouge, rappelons que Macronescu a trempé dans cette affaire jusqu'au cou.

Quant au PNF, où en est il avec le compte de campagne de 2017 ?

 

Cliquer sur l'image

 

 

 

 

MISE A JOUR DU 24.02.2022 : FAITS et DOCUMENTS a édité une série de numéros sur le "PACTE DE CORRUPTION" de MACRON, à partir de décembre 2020. Le député Olivier MARLEIX a saisi la Justice en 2019 (liens entre ALSTOM et le compte de campagne). Or votre serviteur a dès août 2018 pressenti que quelque chose ne tournait pas rond et s'est rendu à la CNCCFP, puis a avisé le Procureur du Parquet National Financier en octobre 2018.

On peut donc utilement comparer les deux enquêtes qui se sont déroulées parallèlement sans liens. Passionnant.

F&D cite par exemple la valeur du Palais Dar Olfa, 50M€. Combien Macron a t'il investi dans le capital de la société propriétaire, car ils ne sont que deux actionnaires, principaux donc, à signer le bail ? Tout ou partie des 18M€ de la commission NESTLÉ/PFIZER voire des opérations précédentes, ou un petit "ruissellement" qui va bien dans l'affaire ALSTOM/GE ?

F&D (Xavier POUSSARD), dans son numéro 492, cite une quantité invraisemblable de membres de la "communauté de 1%", le monde est petit.

A quelques détails caractéristiques, on relève des erreurs du journaliste au sujet du fonctionnement du financement des partis et des comptes de campagne. Manifestement, celui-ci n'est pas allé consulter, ni n'a compris sa structure, sinon il n'y aurait pas des méprises sur le montant des prêts (8 et 4MEur, alors qu'ils étaient de 5,35MEur chacun pour un total de 10.7MEur).

Par contre il souligne "l'opacité des rémunérations chez ROTHSCHILD", en fait il y a une part officielle (qui apparaît sur les déclarations de revenus à la HATVP) et le reste, facile à mettre en place pour une banque tentaculaire au caractère international marqué, traditionnellement discrète on va dire.

Mais nous sommes d'accord sur un point essentiel : MACRON était officiellement insolvable et "n'aurait pas pu obtenir en son nom, sans garantie, sans caution VALABLE" ses deux prêts et le contrat d'assurance ALLIANZ miraculeusement bricolé par le Grand Frère Pierre DONNESBERG (né à ORAN), sans "arrangements entre amis" ou tout bêtement par mise en garantie occulte d'avoirs à l'étranger, dont les parts du palais Dar Olfa, voire des lingots et des actions PFIZER (des ragots sans doute).

 

MISE A JOUR DU 19.02.2022 : L'affaire ALSTOM s'est déroulée bien après celle de NESTLÉ/PFIZER, qui a servi de stage d'apprentissage en quelque sorte, pour la circulation des commissions. Pour ALSTOM les factures d'honoraires étaient de l'ordre de 450M€, beaucoup de monde s'est servi façon "ruissellement", quelques miettes étant atterries sur les comptes de LaREM et du mandataire financier. Valérie PÉCRESSE (ou Marcel ?) était dans la boucle avec son chéri Jérôme. La facture du rachat des turbines est salée, et si le Canard Enchaîné, pourtant sur la bonne piste pour l'affaire NESTLÉ/PFIZER, s'abstient toujours, le feuilleton des révélations sur ALSTOM est bien parti. 

Problème : le Parquet National Financier envisage l'ouverture d'une information, et est en fait un peu forcé de bouger vu les divulgations. Va t'il prendre en compte par la même occasion le dossier NESTLE/PFIZER, vu que le noyau central dans les deux affaires est le groupe Edmond de Rothschild (dont faisait partie à l'époque la Sciaci St Honoré qui a bidouillé l'assurance d'un des prêts du compte de campagne de Macron).

Car il y a quand même une preuve que Macron détenait des avoirs à l'étranger non déclarés à la HATVP, cette fameuse location du palais Dar Olfa au Maroc.

J'ai par ailleurs entendu les mots "lingots" et "actions PFIZER". Un hasard sans doute.

 

 

 

 

 

https://ripostelaique.com/scandale-macron-alstom-le-pacte-de-corruption.html 

https://ripostelaique.com/alstom-macron-pris-en-flagrant-delit-de-mensonge.html

 

MISE A JOUR DU 12.02.2022 : Ca y est, ça bouge. Comme par hasard, Guerre de France étant très lu dans les tranchées, Riposte Laïque ressort un article daté du 20 mars 2021, qui m'avait échappé, sur le premier numéro de Faits et Documents ("Groupe" Soral) consacré à notre insolvable. Il faut savoir que suite aux numéros de F&D consacrés à Brizitte, je leur ai adressé le mémoire que je suis en train de publier. Pas d'accusé réception. En mars 2021, j'avais décidé suite à l'inaction du Procureur du Parquet National Financier après mon signalement d'octobre 2018, de laisser mijoter et de sortir l'affaire au bon "timing" pendant la présidentielle, façon costards à Fillon.

Il n'y a pas de fumée sans feu, un peu comme pour Natacha Rey qui s'est quand même fait un peu piller ses recherches sur Brizitte par le même.

En tous cas, l'intuition qui m'a fait me déplacer pour consulter le dossier à la CNCCFP en août 2018 était bien la bonne.

Les rédacteurs semblent se concentrer sur l'affaire ALSTOM, mais en fait, rappel, tout a commencé avec la vente NESTLÉ/PFIZER, le fabricant de poison arrosé de milliards. Un hasard ? Notons également qu'ANTICOR a reçu mon dossier, a accusé réception, depuis plus de nouvelles. Idem pour le palmipède qui était pourtant sur la bonne piste, MEDIAPART qui demandait des informations et quelques autres.

Jean François Bohnert va t'il se réveiller ? 

A suivre...